Le travail comme thérapie du handicap cognitif 

Pour son 4ème numéro présenté par Adeline MBEY, doctorante à VALLOREM, « HAPPY RH » poursuivait, le jeuci 28 avril, son exploration du monde de l’insertion en recevant M. Jean-Marc RICHARD, président de la Fondation AMIPI – Bernard VENDRE et Sophie LABATUT, directrice de la fondation en charge de l’insertion pour échanger sur « le travail comme thérapie du handicap cognitif », une pratique réalisée aujourd’hui au sein des 6 usines de production, d’apprentissage et d’insertion (UPAI) héritières d’une pratique innovante depuis plus de 50 années.

La Fondation permet ainsi à des personnes en situation de handicap cognitif de progresser par le travail manuel, de trouver leur place en entreprise, de gagner ainsi leur autonomie et, ce faisant, leur place à part entière dans la société.

Ce fut également pour Jean-Marc RICHARD et Sophie LABATUT l’occasion de présenter leur vision de la place de l’emploi industriel dans une société plus accueillante pour tous, non pas en surprotégeant les plus fragiles mais en leur donnant la possibilité d’accéder « au travail qui guérit ».

Partager :

Plus d'actus :

Café rencontre handicap

Café rencontre handicap

Un « Café rencontre handicap » pour partager les expériences inclusives en région Centre-Val de Loire. L’entreprise adaptée ADC, accueillait un « Café rencontre handicap » dans

Envoyez-nous un message